Le conseil en gestion de patrimoine vu par un jeune étudiant !

Je m’appelle Arno Christin, j’ai 18 ans et je suis alternant en BTS négociation et digitalisation client à l’institut Robin à Vienne (38).

Afin de partager avec vous au mieux mon ressenti au sein de l’entreprise C&C PATRIMOINE AMBITION dans laquelle j’effectue un stage, je commencerai tout d’abord par vous parler du conseil, ensuite des investissements et pour finir, du suivi patrimonial.

Pour moi, et suite à ces nombreuses semaines de stage dans le cabinet C&C PATRIMOINE AMBITION, l’objectif du conseil en gestion de patrimoine, c’est avant tout d’avoir une écoute attentive et de répondre à un besoin.

1/ Le conseil

Pour pouvoir conseiller au mieux, il faut apprendre à connaître son interlocuteur. Et pour apprendre à connaître son client/prospect, le conseiller dresse doit dresse avant tout un bilan patrimonial.

Ce dernier est un diagnostique complet de la situation du client/prospect (civil, social, fiscal et financier) qui permet de comprendre sa situation avec un point de vue très large. L’objectif de ce bilan est de réussir à déceler une motivation, qui sont dans la plupart des cas :

  • Le développement du patrimoine
  • La préparation à la retraite
  • La protection du patrimoine
  • L’optimisation de sa fiscalité
  • La transmission de patrimoine

2/ Les investissements

Comme vu précédemment, le premier rôle du conseiller en gestion de patrimoine (CGP) est de conseiller son client.

Nous allons maintenant observer quelles sont les solutions qui peuvent êtres apportées afin de répondre au(x) besoin(s) du client, le conseiller doit proposer une solution voulue et adaptée au client.

Ces investissements doivent aussi prendre en compte le tempérament d’investisseur du client (sécuritaire, prudent, équilibré ou dynamique).

Les investissements peuvent être proposés dans 3 secteurs qui sont :

3/ Le suivi patrimonial

Une fois client, chaque famille bénéficie d’un suivi personnalisée. En règle générale, ce suivi s’effectue à intervalle régulier et prend la forme d’un bilan patrimonial. Lors de ce suivi on fait le point sur la situation personnelle et professionnelle du client ainsi que l’évolution des marchés qui le concerne. Ce bilan sert généralement à faire le point avec un client.

C’est le conseiller en gestion de patrimoine attitré au client qui lui fait faire ce suivi car c’est celui qui a le mieux connaissance de sa situation.

Laisser un commentaire