L’or a le vent en poupe!

L’or est monnaie, le reste n’est que du crédit

Jean Pierpont Morgan

Tous les voyants sont aux verts pour le métal précieux.

Une crise, une création monétaire sans précèdent, des déficits qui s’envolent, des dettes gigantesques et les taux d’intérêts négatifs rendent l’or très attractif.

Malgré une secousse en début de crise, l’or a atteint sont plus haut historique depuis 2013 aux alentours de 1700 dollars avec un bond de 4,1 % en intraday en avril (Bloomberg)

Les cours sont aussi soutenus par sa raréfaction « temporaire », en effet l’or circule généralement d’Afrique vers le Monde mais les transports aériens sont cloués au sol.

Des raffineries Suisses ont fermé faute d’activité (Les Echos).

Les ETF adossés à ce dernier ont enregistré au 1er trimestre des flux entrants historiquement élevés de + 23 Milliards, Mars représente 8,1 Milliards (Conseil mondial de l’or).

Les achats d’or physique sont multiplié par 5 depuis le début du Coronavirus (Les Echos).

Les vendeurs d’or sur le net enregistrent plus de ventes sur 2 jours qu’en 1 mois à l’habitude disait le directeur d’AuCoffre.com.

Une crise, une guerre, une instabilité profite aux métaux précieux, dites valeurs refuges qui fonctionnent un peu comme une assurance, une garantie.

Souvenons-nous : En 1971, quelques trimestres avant le premier choc pétrolier, l’once d’or, (petit rappel : l’once équivaut à 31,1 grammes d’or) valait 37 dollars. En 1974, donc juste après le premier choc pétrolier de 1973, cette même once d’or est montée à 200 dollars. Ensuite, en 1980, juste après le second choc pétrolier, elle a flambé à plus de 800 dollars (850 dollars au plus haut), soit une explosion de 2.000% en neuf ans ! (Capital.fr)

Lors de la crise de 2008, l’or a aussi retrouvé son rôle de valeur refuge. Il a donc logiquement flambé. L’once d’or est même montée à 1.921 dollars en septembre 2011.

Les français particuliers sont les plus grands détenteur d’or au monde, On estime que les particuliers français détiennent actuellement 3.000 tonnes d’or. Ce bas de laine en or représente un potentiel de 105 milliards d’euros détenu par les particuliers, et dans toutes les couches de la population : les ouvriers (13%), les employés (17%), les cadres (20%) nous dit Marc Touati dans Capital).

 

Attention tout de même vous n’allez pas gagner à tous les coups avec ce « placement », sa variation est volatile inversement proportionnelle aux marchés boursiers (ou presque).

L’or est vraiment une garantie contre l’hyperinflation, une récession et un krach boursier international, le reste du temps il replonge ou stagne.

Le métal jaune est aussi soutenu par les acquisitions massives des banques centrales des pays émergents qui depuis 2008 en ont acheté env. tonnes par an. (Etienne Goetz Les Echos).

Comment en acheter :

Or Physique : AuCoffre.com et BullionVault ou encore le comptoir national de l’or.

Or papier : Gold Bullion Sécurities (ETF adossé à de l’or physique).

Or Crypto: Vera One

Détention en direct, Compte titre ou assurance vie.

Une pensée sur “L’or a le vent en poupe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *