Lettre de tendances et d’investissements

Nous sommes actuellement dans une période de boom inflationniste, durant cette période la croissance reprend des couleurs et l’inflation pointe le bout de son nez, souvent répercutée sur l’immobilier, les matières premières et les métaux précieux.

Qu’en est il réellement ?

L‘inflation

La rentrée 2021 est la plus chère depuis plus de 10 ans.

L’inflation est élevée actuellement à cause d’une pénurie globale de matériaux, composants, matières premières …

L’offre n’arrive pas à suivre la demande de la croissance.

Le taux d’inflation est de 3 % au niveau de la zone euro, de + de 2,4 % en France au-delà des 2 % prévu.

Les matières premières explosent à la hausse (métaux, bois, gaz, pétrole …), le carburant à augmenter de 15 % en Août dernier.

Attention à la remontée des taux si l’inflation s’envole …

Le pétrole :

Sur le plan graphique le pétrole est extrêmement haussier.

Prochaine résistance sur le Brent env. 82/83 dollars, objectif 89 dollars.

Sur le WTI si dépassement des 77 dollars, obj. De 80 dollars puis 86 dollars.

Matières premières :

La demande est supérieure à l’offre, l’ensemble du marché est extrêmement haussier.

Le gaz explose, le pétrole touche ses anciens plus hauts, les matières agricoles sont haussières, un début de super cycle est peut-être en train de se mettre en place.

L’ensemble des fonds et des Etf liés à cette thématique réalisent les meilleures performances depuis ce début d’année.

OR/Argent :

C’est la déception du moment en terme de métaux précieux.

Les deux tendances sont baissières, à cause de la reprise du billet vert et de la hausse des taux longs.

La politique moins accommodante sur les rachats d’actifs des banques centrales ont créé un stress sur le marché obligataire, la situation se dégrade pour le métal jaune.

L’argent est au bord du précipice (env. 22 dollars qu’il ne faut pas franchir).

La pologne, la chine, la russie, la turquie achète le Gold en masse.

Bank of América et Goldman Sachs sont positifs sur l’or d’ici cette fin d’année avec un obj à 2000 dollars.

Le Dollars américain :

Le discours de la FEDsur une réduction des achats d’actifs à fait bondir le billet vert.

L’analyse technique sur le Forex USDEUR est en reversement de tendance, il ne faudrait pas que l’USD franchisse la ligne de cou des 1.16/1.17, ce qui propulserait le dollars sur une nouvelle tendance haussière.

Ce qui aurait une conséquence sur l’or, l’argent et les cryptos.

Le marché obligataire :

Les banques centrales ont annoncé une politique moins accommodante, avec une diminution des rachats d’actifs.

Les taux longs augmentent sensiblement, ce qui a pour conséquence de faire baisser le nominal de ces dernières.

Le marché chinois :

Le marché chinois malgré sa croissance la plus élevée est en marché baissier de court terme.

Un changement de modèle est en cours, mais il entraîne la perte de l’avantage comparatif de la Chine  , en rendant ses coûts de main-d’œuvre et ses prix plus chers, entraînant avec lui un ralentissement économique.

La république de Chine envisage un passage à un système plus proche du système occidental, orienté vers la demande intérieure, ce qui prend du temps et crée de l’incertitude, qui est l’ennemi numéro un des marchés boursiers.

Le dossier Evergrande a affolé les foules avec ses 305 milliards de dettes, l’entreprise est au bord du défaut de paiement.

La république de Chine est venue à la rescousse, ce qui a calmé les marchés.

La Chine reste malgré tout le numéro 2 mondial, il ne faut pas tomber dans la peur et se laisser guider par nos émotions.

Le marché Actions :

Le stress sur la politique monétaire observée emportent les marchés actions en Europe et nous observons un essoufflement sur le marché américain.

L’inflation inquiète et le dossier Evergrande inquiète.

Nous allons observer une rotation sectorielle vers les bancaires, les pétrolières.

A surveiller le marché US pour connaître la prochaine grande tendance.

Bitcoin :

Le BTC est en phase de stabilisation, en tendance neutre, à la croisée des chemins.

Le marché n’a pas choisi son orientation.

Obj. Haussier à 50.000 dollars, obj. Baissier à 30.000 dollars.

La remontée du dollars pourrait faire basculer la tendance vers le scénario baissier.

Affaire à suivre.

Conclusion :

Commencez à revendre une partie de vos actifs boursiers en cas de plus-values.

Il faudra surveiller le dollars et la remontée des taux pour déterminer la tendance de l’Or et de l’argent.

Obj. En cas de baisse à 1680 dollars, renforcez sur cette zone d’accumulation naturelle.

Plusieurs banques envisagent le Gold à 2000 dollars d’ici fin 2021.

Le pétrole s’il franchit ses résistances, devrait entrer en marché extrêmement haussier.

Les matières premières dans leurs ensembles devraient prolonger leurs ascensions emportant avec elles l’inflation.

Renforcez les obligations indexées à l’inflation, limitez votre exposition aux autre types.

Concernant la Chine attendre un changement de polarité pour renforcer.

BTC maintenez vos positions.

Laisser un commentaire